Comprendre les types de moteur des motos avant l’achat

Quand on parle de cylindrée en voiture, on s’exprime en litre. Cependant, quand il s’agit de moto, le terme c’est plutôt le centimètre cube. Ainsi, avant l’achat, vous devez connaitre la valeur de ma cylindrée. Elle détermine la puissance de votre moto qui fonctionne à l’aide d’une batterie et qui carbure à l’essence.

Cylindrée et puissance de la moto

Le fonctionnement d’un moteur à l’intérieur d’une moto est régi par la présence des pistons. Ces derniers se trouvent dans le cylindre et s’active en tournant dès lors que le conducteur met le contact de son engin. Durant ce phénomène, il existe un système qu’on appelle explosion qui résultat de la compression du gaz émanant de la combustion de l’essence, carburant de la moto, et qui va permettre au véhicule d’être propulsé vers l’avant. On parle donc de cylindrée, quand on a un résultat exprimé en cm3 en multipliant le volume d’un cylindre avec le nombre des cylindres existants. Concernant la puissance de l’engin, il s’agit du produit issu de la force du mouvement qui se fait en cercle et qui peut être variable en fonction de la pression et de la surface du cylindre. Cette puissance résulte également du régime qui n’est autre que le nombre de tours effectués le mécanisme. En somme, avant l’achat, vous aurez une moto puissance lorsque la cylindrée est exprimée avec des chiffres élevées.

Choisir ou non un moteur puissant sur la moto à acheter ?

Selon vos envies et votre expérience, l’achat d’une moto avec une moto puissante, donc, avec une cylindrée élevée, peut être avantageuse ou non. Ce type de moteur est avantageux, car il permet de doubler rapidement et facilement les autres véhicules sur route. Vous aurez également une expérience de conduite inédite et particulièrement agréable. Par ailleurs, avec le bruit de puissance et du moteur que l’engin dégage, on a un plaisir à entendre le son émanant de la motorisation. Toutefois, les moteurs puissants sont plus difficiles à maitriser et vous aurez plus de risques de faire des accidents. Il y a aussi la gestion de la montée en régime qui ne ressemble pas aux autres motos moins puissantes. Plus la cylindrée est conséquente plus cette montée est difficile. Et enfin, vous aurez des charges plus élevées sur les motos puissantes, comme sur les assurances dont le montant de la cotisation qui seront plus élevé et les pièces qui sont plus chères durant l’entretien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *